Sophrologie

« Demeurer chez soi avec plaisir »

 

Sophrologie

Créée par le médecin psychiatre Alfonso Caycedo (1932-2017), la sophrologie consiste en un entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être.

La sophrologie est née dans les années soixante du croisement de plusieurs influences : l’hypnose et la psychologie occidentales, les techniques de relaxation orientales et la philosophie phénoménologique.

L’objectif de la sophrologie est de renforcer les attitudes et valeurs positives au quotidien. Basée sur la répétition de protocoles simples, elle adapte des techniques du yoga et du zen à notre sensibilité occidentale. Elle utilise la respiration et l’alternance tension-relâche pour accentuer la relaxation et développer une gestion active du stress et des émotions négatives.

En travaillant sur une perception corporelle fine – ici et maintenant - et la relation corps-esprit, la sophrologie place le pratiquant dans un état de conscience incitant au silence intérieur.

S’entraîner à « demeurer chez soi avec plaisir », comme l’écrivait Blaise Pascal. Des techniques de visualisation permettent d’aborder plus sereinement des échéances personnelles ou professionnelles : examen, compétition sportive, déménagement, licenciement, et plus généralement toute épreuve de la vie...

994B4127.jpg

À qui s’adresse la sophrologie et à quoi sert-elle ?

S’adressant à toute personne souhaitant mieux se connaître et développer une conscience sereine et positive, la sophrologie offre un champ d’application très vaste, dans les domaines de la santé ou de l’éducation, du sport ou de l’entreprise.

Faire face aux migraines, insomnies, douleurs dorsales ou ventrales persistantes, dépressions… la sophrologie permet de diminuer l’anxiété et la souffrance des patients.

Développer ses capacités d’attention, de mémoire ou d’apprentissage… la sophrologie accompagne élèves et étudiants de tous âges.

Mieux maîtriser ses émotions, augmenter la qualité de sa concentration, maintenir sa motivation, visualiser la compétition future… la sophrologie constitue une excellente préparation mentale pour les sportifs.

Résister au stress négatif, améliorer sa qualité de vie personnelle et professionnelle, augmenter sa créativité… la sophrologie aide à renforcer les ressources de chacun.

 
 

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

Pratiquer la sophrologie consiste à s’accorder du temps à soi pour mieux prendre conscience de son monde intérieur, de ses sentiments et pensées.

En centrant notre attention sur nos ressentis corporels, la relaxation obtenue dès la première séance met en évidence notre état émotionnel.

Assis ou debout, les yeux fermés, le client suit le protocole énoncé par le sophrologue. La pratique ne nécessite pas de tenue particulière. Pendant la séance, il est important de ne pas être dérangé afin de pouvoir mieux ressentir le calme intérieur.

Pour garantir une progression de l’entraînement et de ses bienfaits, il est recommandé de suivre une séance avec un professionnel une fois par semaine ou par quinzaine et de s’exercer quotidiennement seul chez soi, ne serait-ce que quelques minutes.

La séance dure 45 minutes.

Nous prenons le rendez-vous suivant à la fin de chaque rencontre.

Le paiement s’effectue à chaque séance. La première est offerte.

En quoi consiste l’accompagnement d’un sophrologue ?

Accueillant sans jugement et avec bienveillance, le sophrologue établit avec son client une relation basée sur la confiance.

Après avoir fait le point avec son client sur son état corporel et émotionnel, l’échange initial permet au sophrologue de revenir sur la séance précédente et sur la technique pratiquée.

En fonction de la demande du client et d’une progression thérapeutique, le sophrologue propose ensuite un protocole d’exercices à pratiquer.

L’enchaînement de gestes simples (tension – relâchement musculaire, par exemple), de temps d’inspiration et d’expiration, de visualisation et de méditation constitue la séance proprement dite, d’une durée d’environ 25 à 35 minutes.

L’échange final sera centré sur les ressentis corporels et émotionnels du client durant la séance, de façon à ancrer durablement les bénéfices de celle-ci, par une meilleure prise de conscience.

 

Le sophrologue abordera également le programme d’exercices à réaliser d’ici la prochaine séance.

 
994B4098fin--V2.jpg
 

Tous les membres de la Société Française de Sophrologie sont tenus d’exercer dans le respect des lois et des règlements régissant la profession, dans le respect de l’intégrité et de la dignité des personnes en traitement et dans le respect de ce code de déontologie.

Déontologie